Newsletter
The Black Box website uses cookies.
By continuing the use of the Black Box website, or by pressing the agree button on the right, you consent to the use of cookies on this website. En savoir plus.
Accueil > Information > Actualités et événements > Actualités > 3 avantages liés à l'utilisation de switchs administrés
Navigation
 

Switchs administrés : 3 avantages

Les 3 avantages liés à l’utilisation de switchs administrés

Un switch administré et un switch non administré ont chacun leur finalité. Vous trouverez ci-dessous un résumé des avantages liés à l’utilisation des switchs administrés.

1. Minimiser les temps d’arrêt du réseau

L’atout principal des switchs administrés est la redondance qu’ils apportent à votre réseau en réduisant ses temps d’interruption. De récentes études ont permis d’estimer que d’une part, les interruptions du réseau et la récupération de leurs données coûtaient aux entreprises en moyenne 159 331 USD par an et d’autre part, que leur capacité à générer du chiffre d’affaires diminuait de 29%.

L’utilisation de switchs administrés peut aider les entreprises à éviter ce type de problèmes en permettant au réseau de basculer sur des liaisons de secours. Des protocoles comme la topologie Alpha-Ring qui permet le basculement sur une liaison de secours en moins de 30 millièmes de seconde en cas de panne réseau, aident à minimiser les interruptions de celui-ci tout en offrant une infrastructure plus pratique et des économies de câblage. Des protocoles standards comme Rapid Spanning Tree (RSTP), Multiple Spanning Tree (MSTP) et Spanning Tree (STP) permettent la mise en place de liaisons de secours et l’interopérabilité entre des switchs de différents fabricants.

De plus, la fonctionnalité LACP (Link Aggregation Control Protocol) offre à l’utilisateur la possibilité d’ajouter de la bande passante pour des applications requérant des vitesses élevées sans avoir besoin de changer le type de câblage sur le switch. Les spécifications techniques des switchs administrés - qu’ils fonctionnent de manière autonome ou en pile- permettent d’améliorer les performances du réseau : diminution du temps d’interruption et réduction de la latence.

2. Réduire les dépenses d’exploitation

L’utilsation de switchs administrés peut aussi participer à la diminution des dépenses d’exploitation informatiques. Ceci est possible car les switchs administrés permettent d’accéder et de contrôler le réseau à distance. On évite ainsi des équipes sur place 24 heures sur 24 pour assurer la surveillance du réseau.

Des outils de management tels que Telnet, RS-232, un navigateur web ou SNMP vous permettent d’obtenir le statut actualisé de votre réseau. Ces outils vous donnent la possibilité d’accéder et de gérer vos systèmes à distance afin de faire les modifications nécessaires et de traiter les incidents éventuels. Les switchs administrés proposent également des outils de diagnostic tels que Port Mirroring et RMON qui vous informent d’une panne réseau sur un port donné, aussi bien que la possibilité de les corriger.

3. Accroître la sécurité

Enfin, le recours à des switchs administrés augmente la sécurité de votre réseau. Avec des fonctions comme le contrôle d’accès au réseau 802.1X et et le contrôle de port PoE (Power over Ethernet), vous pouvez surveiller les accès au switch pour chacun des utilisateurs. Par exemple, vous pouvez associer une adresse MAC statique à chaque port et en empêcher l’accès aux autres adresses MAC. Un switch administré permet la création de listes d’accès réseau (Access Control Lists) qui permettent de gérer les accès réseau de manière spécifique pour chaque utilsateur en sélectionnant un état "autorisé" ou "refusé".

En outre, les switchs administrés vous permettent de visualiser la table des adresses MAC qui vous indique quels utilisateurs ont accès à chaque appareil. Ainsi, vous pouvez prendre les mesures nécessaires pour empêcher les accès non autorisés.

Pour obtenir plus d’information sur les switchs administrés, consultez notre rubrique Black Box explique "Différence entre switchs non administrés, administrés et Web Smart".




Share |