Newsletter
The Black Box website uses cookies.
By continuing the use of the Black Box website, or by pressing the agree button on the right, you consent to the use of cookies on this website. En savoir plus.
Accueil > Information > Technique > Black Box explique > Multimédia > Écrans plasma et LCD
Navigation

 
Écrans plasma et LCD

Comparaison entre écrans plasma et LCD

Pour faire votre choix entre des écrans plasma ou des écrans LCD dans le cadre de vos applications, vous devez prendre en compte de nombreux facteurs. Tous deux proposent des couleurs éclatantes, un contraste fin au niveau du texte et des images limpides, mais la façon dont les écrans plasma et LCD traitent et affichent des signaux vidéo/informatiques entrants est radicalement différente.

Comparaisons

Les écrans plasma et LCD offrent un niveau de contraste assez élevé pour que l’affichage soit net et agréable, mais la technologie du plasma surpasse celle du LCD. Certains écrans plasma atteignent un contraste de 15 000:1, ce qui correspond au rapport entre le noir le plus obscur et le blanc le plus clair. Les écrans LCD utilisent des charges électriques pour distordre les cristaux liquides, ce qui bloque la lumière et affiche des pixels plus sombres. Malgré ce processus, les écrans LCD n’affichent en général pas un rapport de contraste aussi élevé que les écrans plasma.

La clarté devance les ondes lumineuses

Les pixels contiennent suffisamment d’informations  pour restituer chaque couleur du spectre. Comme la technologie plasma utilise tous les pixels à l’écran sans exception, les informations sur les couleurs sont restituées avec encore plus de précision. Les écrans plasma affichent des images animées avec une clarté remarquable, même si le problème d’image rémanente peut se poser. En présence de nombreuses images claires et obscures, les écrans plasma offrent d’excellentes performances grâce à leur niveau de contraste élevé, à la saturation des couleurs et à la  luminosité générale.

En revanche, les écrans LCD manipulent les ondes lumineuses et restituent des couleurs en soustrayant les couleurs de la lumière blanche. Même si cela ne facilite pas le maintien de la fidélité et de l’éclat des couleurs par rapport aux écrans plasma, les écrans LCD présentent un avantage avec un nombre de pixels supérieur à la moyenne par centimètre carré. Grâce à ces pixels supplémentaires, la technologie LCD est supérieure lorsqu’il s’agit d’afficher des fonds d’images sur des ordinateurs ou des sources VGA dans diverses couleurs. De plus, aucun scintillement n’apparaît et les images rémanentes sont rares. Les applications impliquant de grandes quantités de données (comme celles figurant dans les feuilles de calcul) s’affichent particulièrement bien sur des écrans LCD.

Des écrans éclatants qui durent 

Dans les écrans LCD, aucun élément ne subit réellement l’usure. Les écrans durent aussi longtemps que leur rétroéclairage, soit une moyenne de 50 000 à 75 000 heures. C’est la raison pour laquelle les écrans LCD sont particulièrement bien adaptés aux applications de longue durée, telles que l’affichage dynamique, qui nécessitent un fonctionnement ininterrompu.

En revanche, les écrans plasma associent des courants électriques à des gaz inertes (argon, néon et xénon) qui produisent une luminescence qui restitue à son tour une couleur éclatante. Mais la demi-vie de ces gaz tourne autour de 25 000 heures seulement. La luminescence qu’ils produisent s'atténue avec le temps.

Quelques écrans de notre boutique
Share |