Newsletter
The Black Box website uses cookies.
By continuing the use of the Black Box website, or by pressing the agree button on the right, you consent to the use of cookies on this website. En savoir plus.
Navigation

 
Perte d’insertion

Perte d’insertion

La perte d’insertion est un affaiblissement du signal qui résulte de l’insertion d’un composant sur un chemin précédemment continu ou de la création d’une épissure sur ce chemin. Elle se caractérise par la différence de puissance avant et après l’insertion.

Pour les câbles en cuivre, la perte d’insertion mesure la puissance électrique perdue entre le début et la fin du câble.

Pour la fibre optique, la perte d’insertion (également appelée perte optique) mesure la quantité de lumière perdue entre le début et la fin du câble. De nombreux facteurs peuvent entraîner cette perte : l’absorption, la diffusion, la diffraction et la dispersion. Elle peut aussi être due à la qualité médiocre de connexions et d’épissures dans lesquelles les fibres ne sont pas alignées correctement.

La perte de lumière se mesure en décibels (dB), unité qui indique la puissance relative. Une perte de 10 dB signifie une  réduction par dix de la puissance.

L’intensité lumineuse peut être mesurée à l’aide d’appareils de mesure du flux énergétique optique, de testeurs de perte optique et d’autres appareils de test qui envoient la lumière d’une source et mesurent son intensité à l’autre extrémité de la fibre optique.

 
Share |