Newsletter
The Black Box website uses cookies.
By continuing the use of the Black Box website, or by pressing the agree button on the right, you consent to the use of cookies on this website. En savoir plus.
Accueil > Information > Technique > Black Box explique > Câblage cuivre > LSZH (Low Smoke Zero Halogen)
Navigation
 
 
LSZH (Low Smoke Zero Halogen)

Câbles LSZH et PVC


Le marché européen exige que les câbles utilisés dans les réseaux LAN, WAN et autres se conforment à la spécification LSZH. Le standard IEC 60332-1 régit les caractéristiques en matière de tenue au feu des câbles LSZH (faible dégagement de fumée, absence d’halogène).

Réduction des gaz dangereux ou toxiques

Pour l’essentiel, la conformité du matériau composite utilisé pour la fabrication de ces câbles à la spécification ci-dessus garantit la réduction des émanations de gaz dangereux ou toxiques en cas d’incendie. La différence principale de spécifications entre le standard IEC 60332-1 et les standards UL 1581, UL 1666 et UL 910 tient au fait que les câbles conformes à la spécification IEC continuent de brûler en émettant très peu de gaz. Les spécifications UL exigent que la flamme soit éteinte, mais le câble peut toujours émettre des gaz dangereux ou toxiques.

Caractéristiques IEC

Aujourd’hui, pratiquement toutes les installations d’Europe de moyenne et de grande taille doivent se conformer à la spécification IEC. La plupart des pouvoirs publics exigent que les nouvelles installations soient conformes au standard IEC 60332-3, qui est une spécification de non-inflammabilité encore plus stricte pour les câbles LSZH.

Quelle différence entre les câbles PVC et LSZH ?

Physiquement, les câbles PVC et LSZH sont très différents. Les cordons de brassage PVC sont très mous ; les cordons LSZH sont plus raides parce qu’ils contiennent un composite retardateur du feu, et leur aspect esthétique est plus agréable.

Un câble PVC possède une gaine en polychlorure de vinyle qui produit en brûlant une épaisse fumée noire, de l’acide chlorhydrique et d’autres gaz toxiques. Un câble LSZH possède une gaine à retard de flamme qui n’émet pas de fumées toxiques même si elle brûle.

LSZH plus cher et moins souple

D’ordinaire, les câbles LSZH coûtent plus cher que leurs équivalents en PVC et certains types sont moins flexibles. Le câble LSZH a aussi quelques restrictions. Selon les normes CENELEC EN50167, EN50168 et EN50169, les câbles écrantés devraient être sans halogène. Toutefois, il n’existe pas de réglementation similaire applicable aux câbles non blindés.

Quel chemin le câble va-t-il emprunter ?

Le choix d’une gaine PVC (riser), plenum ou LSZH dépend du parcours que vous ferez suivre au câble.

Le câble PVC sert habituellement pour la distribution horizontale à partir du local répartiteur. Vous pouvez l’utiliser pour les tronçons verticaux entre les étages, mais seulement si le bâtiment dispose de conduites de ventilation dédiées.

Le câble LSZH s’utilise entre les étages d’un bâtiment. Il possède un revêtement retardateur de flamme spécial.

On appelle plénum un espace entre les éléments du bâtiment et prévu pour l’écoulement de l’air ambiant.


Bâtiment avec câblage plénum et riser

Bâtiment avec câblage plénum, en rouge, et câblage horizontal (riser), en bleu.



En savoir plus : Câble à conducteur monobrin ou multibrin
Plus sur les normes de câblage cuivre : Câbles CAT3 et CAT4

 
Share |