Newsletter
The Black Box website uses cookies.
By continuing the use of the Black Box website, or by pressing the agree button on the right, you consent to the use of cookies on this website. En savoir plus.
Accueil > Information > Technique > Black Box explique > WAN > SDH (Hiérarchie numérique synchrone)
Navigation

 
SDH (Hiérarchie numérique synchrone)


Comme son nom l’indique, le SDH (Synchronous Digital Hierarchy) est en parfaite synchronisation. Il n’y a qu’une seule fréquence d’horloge sur le réseau et la zone buffer devient inutile. En conséquence, l’accès aux circuits SDH est beaucoup plus simple et ils exigent moins de multiplexeurs que les réseaux PDH.
Les débits au coeur de réseau et la multiplication des voies d’une hiérarchie SDH diffèrent également de ceux des systèmes PDH.
Pour connaître ces caractéristiques, reportez-vous au tableau ci-dessous.

Principaux débits réseau  Multiplication des voies
STS-1 51,85 Mbits/s Niveau 1 51,58 Mbits/s
STS-3 155,52 mbits/s Niveau 2 155,52 Mbits/s (SDH Niveau 1 ou STM-1)
STS-9 466,56 Mbis/s Niveau 3 466,56 Mbis/s
STS-12 622,08 Mbits/s Niveau 4 622,08 Mbis/s (SDH Niveau 4 ou STM-4)
STS-18 933,12 Mbits/s Niveau 5 933?12 Mbits/s
STS-24 1244,16 Mbits/s Niveau 6 1244,16 Mbits/s
STS-36 1866,24 Mbits/s Niveau 7 1866,24 Mbits/s
STS-48 2488,32 Mbis/s Niveau 8 2488,32 Mbits/s (SDH Niveau 16 ou STM
Le SDH est beaucoup plus efficace pour fournir des circuits aux clients. Comme il n’y a généralement qu’une seule source d’horloge sur l’ensemble du réseau, la fréquence d’horloge est transmise à chaque utilisateur, ce qui permet une continuité totale sur l’ensemble des liaisons.
Dépannage
Vous devez être vigilant, car les problèmes de multiplexage SDH sont relativement fréquents. Voici quelques éléments à garder à l’esprit lors du dépannage :
• Si un multiplexeur semble se réinitialiser de lui-même au bout de vingt ou trente secondes, vérifiez la configuration CRC-4.
Une configuration CRC-4 incorrecte entraîne une rupture de communication entre les unités à chaque extrémité de la
liaison et donc une rupture de la ligne.
• Si vous transmettez de la voix, vérifiez la configuration de l’autocommutateur.
• Si vous constatez des erreurs aléatoires, vérifiez la bonne mise à la terre de l’interface G.703.
• La DEL de réseau est allumée ? Si tel est le cas, l’unité reçoit un code HDB3 (ou AMI/B8ZS) valide. Sinon, vérifiez la validité des données sur la ligne entrante.
• La DEL de tramage est-elle allumée ? L’unité est en attente d’une trame G.704 valide. Vous savez donc qu’elle la reçoit bien. Si la DEL est éteinte, vérifiez que vous n’avez pas un service de type non tramé.
• Les intervalles de temps aux deux extrémités de la liaison sont-ils configurés à l’identique ?
• En cas de perte de données, vérifiez la source d’horloge : il ne devrait y avoir qu’une seule horloge sur tout le réseau.


Share |