Newsletter
The Black Box website uses cookies.
By continuing the use of the Black Box website, or by pressing the agree button on the right, you consent to the use of cookies on this website. En savoir plus.
Navigation
Vidéo
InvisaPC

Découvrez l’InvisaPC, la solution d’extension KVM, remote desktop, vidéo HD et bureau virtuel.

Brochure PDF
InvisaPC

Solution d’extension, de switch KVM et de bureau virtuel

  InvisaPC - Passez des ordinateurs de bureau à l’informatique virtuelle, sans compriomis sur les performances

InvisaPC - Solution pour machines virtuelles


Se connecter à des machines virtuelles.

InvisaPC, une toute nouvelle technologie

  • Commutation et extension KVM sur IP¨pour machines physiques et machines virtuelles.
  • Très faible besoin en bande passante.
  • Solution extensible avec de faibles coûts de déploiement.

L’InvisaPC permet de combler le vide entre les applications d’extension et de commutation KVM sur IP et l’accès aux machines virtuelles. Utilisez le récepteur InvisaPC comme portail direct aux machines virtuelles -en particulier Microsoft RDP 7.1 et RDP 8- pour rediriger la vidéo et l’audio numériques, l’écran/clavier USB, l’audio et le vUSB vers les utilisateurs distants, et cela sur IP.

L’InvisaPC nécessite un hôte muni d’un système d’exploitation et des licences d’accès clients associées. En outre, l’InvisaPC ne requiert ni driver, ni logiciel. Cette solution matérielle est plug-and-play et se connecte directement à l’interface réseau.

Voir le produit dans la boutique.

Migration en douceur de machines physiques vers des machines virtuelles

30 minutes de consultation gratuiteLa solution InvisaPC offre la possibilité d’une migration de machines physiques vers un environnement de serveurs virtuels. Le système fournit un support intégré pour des serveurs en racks et des postes de travail virtuels. En particulier, cette solution a été conçue de manière à gérer les deux environnements -matériels et virtuels-, sans rien changer pour les utilisateurs. La virtualisation du poste de travail se fait au travers d'un PC ou d'un serveur qui héberge plusieurs machines virtuelles. Les postes de travail peuvent fonctionner sous OS Mac®, Linux®, ou Microsoft®, en utilisant un émetteur InvisaPC. Grâce à l'émetteur de l’InvisaPC, le système prendra en charge la vidéo et l'audio numériques, les déports de périphériques USB au travers des réseaux IP. Complètement autonome, la solution InvisaPC est conforme aux normes et se met en place sans ajout de logiciel, ni de licence et sans que le personnel informatique ait besoin de se déplacer.

Schéma d’application de l’InvisaPC

Extension point à point via IP classique.

La solution InvisaPC permet d'éloigner les UC des postes de travail pour les placer dans un local sécurisé et climatisé. Le branchement des UC à un émetteur InvisaPC permet leur contrôle à distance. La station de travail écran/clavier/souris/périphériques de chaque utilisateur est connectée à un récepteur InvisaPC, qui permettra à chaque utilisateur de travailler en temps réel avec d'excellentes performances. Cela revient à faire fonctionner localement n’importe quelle application sans rencontrer le moindre problème de résultat.

Les clients et les serveurs dans les baies sont connectés via l’infrastructure standard LAN ou WAN. Les besoins en bande passante sont très faibles. Par exemple, avec l’InvisaPC, transmettre un film en 1080p ne requiert que 35 Mbits/s de bande passante. Les faibles besoins en bande passante permettent même le déport via internet avec une latence très faible, ou même le partage de réseaux d’entreprise sans occuper trop de bande passante.

 

Extension commutée.

Connecté à une machine virtuelle, un récepteur InvisaPC prend en charge jusqu’à 16 cibles RDP, RDP 7.1 ou 8. Le même récepteur peut également sélectionner parmi 16 émetteurs InvisaPC avec lesquels se connecter. De cette façon, chaque récepteur InvisaPC a la possibilité de choisir parmi un maximum de 32 équipements, machines virtuelles ou réelles. Les paramètres peuvent être copiés d’un récepteur à l’autre pour en faciliter la configuration, tout en définissant les droits d’accès aux cibles dans les profils utilisateurs. Il est possible d’utiliser plusieurs récepteurs pour créer une matrice de commutation en réseau et cela, sans avoir recours à un système d’administration.

InvisaPC – face avant et face arrière

 

Évolue en fonction des besoins.

L’InvisaPC s’adapte à vos besoins. Démarrez avec un système de commutation simple, par exemple offrant à un utilisateur l’accès à des ordinateurs et machines virtuelles. Le système pourra évoluer progressivement jusqu’à devenir une matrice de commutation. Le futur logiciel d’administration permettra de gérer des matrices de commutation plus importantes, et aussi de s’intégrer à des systèmes d’authentification réseaux existants comme LDAP ou Active Directory.

La flexibilité d’accès à distance garantit un environnement de travail ergonomique.

L’absence de ventilateur dans le récepteur InvisaPC garantit un fonctionnement sans bruit. La consommation électrique est d’environ 3 watts par boîtier, soit cent fois moins que celle d’un PC. Grâce à sa taille réduite, le boîtier récepteur de l’InvisaPC, occupe peu de place et peut même être placé derrière un écran d’ordinateur.

La migration vers le Cloud — avec un système client léger comme l’InvisaPC — offrira souplesse et réactivité aux responsables informatiques.



De vraies économies.

Avec la solution InvisaPC, vous optimisez vos dépenses de déploiement en les dimensionnant à vos besoins. Cette solution s’adapte à tout type d’organisations, de la petite filiale aux grands groupes.

  • Solution LAN/WAN sur IP de commutation et d’extension de vidéo DVI-D, USB HID, vUSB, vMedia et son stéréo bidirectionnel.
  • Extension point à point via IP (en temps réel sur le LAN ou avec faible latence via internet), extension commutée jusqu’à 16 cibles et, pour chaque récepteur, jusqu’à 16 connexions d’accès distant à des machines virtuelles.
  • Ne requiert qu’une très faible bande passante (par exemple, 35 Mbits/s max pour un film en 1080p).
  • Permet une migration en douceur d’une informatique de machines à une informatique virtuelle, sans sacrifier les performances
  • Solution évolutive : commencez avec une simple extension point à point et faites-la évoluer vers une matrice de commutation administrable
  • Les protocoles d’accès distant aux machines (RDP7.1/8 avec Remote FX) fournissent une redirection facile des signaux USB et média.
  • S’intégre à Microsoft® MS Server 2008 R2 SP1 et Microsoft Hyper-V Server 2008 R2 SPJ pour RDP 7.1/8 et Remote FX.
  • Options DVI simple et double affichage.
  • Résolution maximale jusqu’en 1 920 x 1 200.
  • Boîtier compact sans ventilateur : 162 x 110 x 32 mm.
  • Garantie standard — 1 an.
  • Extension de garantie — 1 an ou 3 ans.

Applications de broadcast

News Truck

Régie mobile

Les cars de régie et les véhicules servant aux retransmissions d’informations par satellites transportent souvent des matériels dont le poids dépasse la charge maximale autorisée. Avec l’InvisaPC, les gros ordinateurs sont remplacés par des machines virtuelles au sein d’un serveur unique, sans compromettre en aucune façon les performances du système.

De plus, opter pour cette solution signifie libérer de la place dans un espace souvent limité et permet aussi de réduire le bruit et la chaleur émises par plusieurs ordinateurs.

Conception graphique

L’InvisaPC permet à des graphistes issus de différents secteurs de partager de coûteux logiciels en les hébergeant dans des ordinateurs centralisés. Pour les actions instantanées, l’utilisateur pourra avoir un accès immédiat à distance vers le pool de serveurs. Même pour les applications de conception exigeant un niveau de service élevé, les utilisateurs n’observeront aucune différence d’affichage, ni dégradation de service par rapport à celui obtenu avec une station de travail locale.

Support Technique GRATUIT Black Box
Share |