Newsletter
Le site Web Black Box utilise des cookies.
Si vous continuez l’utilisation du site Black Box, ou si vous appuyez sur le bouton Accepter à droite, vous marquez votre accord quant à l’utilisation des cookies sur le site Web. En savoir plus.
Navigation
 
Quelle est la différence entre CAT5e et CAT6 ?

Quelle est la différence entre CAT5e et CAT6 ?

Black Box explique

Les câbles Ethernet s’améliorent de jour en jour afin de prendre en charge les débits supérieurs et limiter le bruit. Il est parfois difficile de choisir. Dans cet article, nous passerons en revue les différences entre CAT5e et CAT6. Vous pourrez ainsi prendre une décision éclairée.

Qu’est-ce qu’un câble CAT5e ?

Le CAT5e est aussi appelé « câble de catégorie 5e » est un câble réseau agréé depuis 1999. CAT5e apporte des améliorations considérables par rapport à la version précédente, avec notamment une vitesse 10 fois supérieure et de plus longues distances accessibles sans interférences. Les câbles CAT5e sont généralement des câbles à paires torsadées de 0,20 mm² utilisés sur les réseaux Gigabit sur des tronçons pouvant aller jusqu’à 100 m.

Qu’est-ce qu’un câble CAT6 ?

Le câble CAT6A est dérivé du câble de catégorie 6 et a fait son apparition quelques années après le modèle CAT5e. Le câble CAT6 est un câble à paire torsadée pour les liaisons Ethernet qui est rétrocompatible avec les câbles de catégorie CAT5/5e et CAT3.

A l’instar du câble CAT 5e, le câble CAT6 permet l’installation de tronçons Gigabit Ethernet jusqu’à 100 m. Il peut aussi être utilisé sur des réseaux de 10 Gigabits sur une distance limitée. Au début du siècle, le câble CAT5e reliait essentiellement les postes de travail alors que le CAT6 était utilisé pour la connexion principale des routeurs aux commutateurs.

Bande passante des câbles CAT5e et CAT6

Les câbles CAT5e et CAT6 prennent en charge des vitesses jusqu’à 1000 Mo/s ou 1 Go/s. C’est plus que suffisant pour la vitesse propre à la plupart des connexions Internet. Il est fort peu probable que vous ayez une connexion Internet vous permettant d’atteindre 500 Mo/s.

Les différences principales entre le câble CAT5e et CAT6 se trouve dans le débit des données. Le câble CAT6 est conçu pour les fréquences allant jusqu’à 250 MHz alors que le câble CAT5 fonctionne en 100 MHz. En d’autres termes, le câble CAT6 prend en charge un plus grand volume de données simultanément. On pourrait comparer cela à une route à deux ou quatre voies. Vous pouvez rouler à la même vitesse sur les deux routes, mais celle contenant quatre voies pourra prendre en charge un trafic plus dense.

Vitesse des câbles CAT5e et CAT6

Etant donné que les câbles CAT6 peuvent atteindre 250 MHz, soit plus du double des câbles CAT5e (100MHz), ils permettent d’atteindre des vitesses propres à l’Ethernet 10GBASE-T ou Gigabit. Le câble CAT5e en revanche autorise un trafic Ethernet 1GBASE-T ou 1 Gigabit.

Interférences sur les câbles CAT5e et CAT6

Les câbles CAT5e et CAT6 présentent tous deux généralement quatre paires torsadées (huit fils) par câble. Par le passé, le résultat de 250 MHz du câble CAT6 était généralement atteint à l’aide d’un fil en nylon permettant d’isoler chaque paire et rendant le câble plus rigide. Aujourd’hui, les câbles CAT6 sont plus souples bien que les mêmes techniques soient utilisées pour limiter le bruit.

Que le fil de nylon soit utilisé ou non, le câble CAT6 offre de meilleurs résultats en termes d’interférence et de bruit. Le câble CAT6 limite les interférences et la paradiaphonie cumulée (NEXT) par rapport au CAT5e. Les résultats en termes de télédiaphonie cumulée (ELFEXT), d’affaiblissement d'équilibrage (RL) et de perte d’insertion (IL) sont aussi supérieurs. Cela limite le bruit, les erreurs et augmente le débit.

Longueur maximale du câble CAT5e et CAT6

Les câbles CAT5e et CAT6 permettent tous deux de réaliser des tronçons jusqu’à 100 m. Les vitesses maximales ne pourront toutefois pas être atteintes au-delà de cette distance. Cela peut entraîner une mauvaise liaison ou une perte de connexion, voire l’absence totale de signal. Si vous devez couvrir des distances de plus de 100 m, le signal pourra être amplifié à l’aide de répéteurs ou de commutateurs.

Pour la liaison 10GBASE-T, la longueur maximale d’un câble CAT6 est réduite à 55 m. au-delà, le débit chute à 1GBASE-T. Pour pouvoir profiter d'un débit 10GBASE-T sur les 100 m, il est conseillé d’utiliser un câble CAT6A ou un câble de catégorie 6A.

Différences visuelles entre les câbles CAT5e et CAT6

La plupart du temps, la catégorie de câble est imprimée sur le câble. A défaut, vous ne pourrez pas identifier le câble par la couleur ou le raccord RJ45. Toutefois, le câble CAT6 est généralement plus épais que les câbles CAT5e car il utilise des câbles cuivre plus épais.

Différences visuelles entre les câbles CAT5e et CAT6

Prix des câbles CAT5e et CAT6

Plusieurs éléments influencent le prix des câbles Ethernet, notamment la longueur, la qualité, la concentration en cuivre et le fabricant. En général, les câbles CAT6 sont 10 à 20 % plus chers que les câbles CAT5e.

Conclusion : Câbles CAT5e et CAT6

Plusieurs éléments doivent être pris en compte lorsque vous choisissez le câble adéquat. Quelle vitesse devez-vous atteindre sur votre réseau : 100 Mo/s, 1000 Mo/s ou 10 Go/s ? Combien d’utilisateurs ? En présence d'un nombre important d'utilisateurs, la fréquence du câble (MHz) a son importance. Le câble est-il prévu pour une utilisation à l’intérieur ou à l’extérieur ? Ce câble doit-il être rigide ou souple ? Y a-t-il des sources possibles d'interférences ? Etc. Au final, le choix se résume à votre usage.

L'on pense souvent que cela ne vaut pas la peine d'investir dans ces câbles offrant de meilleurs résultats, comme le CAT6, étant donné que le matériel qui compose votre réseau n’exige pas une vitesse de 10 Go/s. Mais le matériel est remplacé au fil du temps. Il est bien plus facile de changer d'équipement que de placer de nouveaux câbles. La différence de prix entre le câble CAT5e et CAT6 n’est pas énorme. Il est généralement préférable d'opter pour un câble de meilleure qualité et ainsi préparer le réseau et les performances pour l’avenir proche.

L'élément le plus important sans doute, que vous optiez pour du câble CAT5e ou CAT6, est de privilégier absolument un câble 100 % cuivre. Un câble de qualité médiocre peut entraîner un temps d’arrêt du réseau à raison de 70 %, même si cela ne représente que 5 % de l’investissement initial. Evitez la panne générale en tentant de limiter les frais sur les câbles dont les performances ne sont pas garanties. Optez toujours pour un fournisseur qui offre une garantie à vie sur des câbles CAT5e et CAT6 ayant fait l’objet de tests indépendants par ETL, comme Black Box.

 

 
 
Share |