Newsletter
The Black Box website uses cookies.
By continuing the use of the Black Box website, or by pressing the agree button on the right, you consent to the use of cookies on this website. En savoir plus.
Navigation

 
Fibre optique 50 µm

Fibre optique 50 µm.

Contexte

Avec l’expansion actuelle des réseaux, la demande pour davantage de bande passante et de distance s’accroît. Ethernet Gigabit et le tout récent 10 Gigabits deviennent des applications de choix pour répondre aux besoins de mise en réseau actuels et futurs.

Ainsi, l’intérêt pour le câble fibre optique 50 µm se voit renouvelé. Initialement employée en 1976, la fibre 50 µm ne s’est pas répandue aussi largement que la fibre 62,5 µm.

Fibre optique prédominante

Pour prendre en charge Ethernet à 10 Mbits/s sur les dorsales de campus et les tronçons horizontaux, la fibre 62,5 micromètres, introduite en 1986, a été et se trouve encore le câble fibre optique dominant car il offre une large bande passante et une bonne distance.

L’une des raisons pour laquelle la fibre 50 micromètres n’a pas été aussi largement utilisée vient de la source lumineuse. Les câbles fibre optique 62,5 µm comme 50 µm peuvent tous deux utiliser une source lumineuse à LED ou à laser. Cependant, dans les années 1980 et 1990, les sources lumineuses à LED étaient les plus courantes. Comme la fibre 50 µm présente une plus petite ouverture, la plus faible puissance lumineuse transmise par l’émetteur à LED induit une réduction du budget optique par rapport au câble 62,5 µm —d’où la migration vers le câble 62,5 µm. À cette époque, les sources lumineuse laser n’étaient pas très développées et étaient rarement employées avec du câble 50 µm —et, encore, surtout dans des applications de recherche ou de haute technologie.

Données de base

Nombreuses caractéristiques communes.
Bien que la fibre 50 µm se caractérise par une plus petite âme (portion de fibre qui transporte la lumière), les fibres 50 et 62,5 µm ont le même diamètre de revêtement optique : 125 micromètres. Avec un même diamètre extérieur, leur solidité et leur facilité de manipulation sont égales. En outre, les deux types de fibre sont inclus dans la norme TIA/EIA 568-B.3 relative au câblage structuré et à la connectivité.

Tout comme le câble 62,5 µm, vous pouvez utiliser de la fibre 50 µm dans tous les types d’application : Ethernet, FDDI, ATM 155 Mbits/s, Token Ring, Fast Ethernet et Gigabit Ethernet. Elle est recommandée pour toutes les applications de câblage d’immeuble : dorsale, distribution horizontales et connexions inter-bâtiments. C’est le choix à considérer pour toute nouvelle construction ou installation. Les responsables informatiques qui recherchent la capacité à utiliser de l’Ethernet à 10 Gigabits et de futures extensions gagneront à utiliser du câble 50 µm.

Données comparatives

La grande différence entre les fibres 50 µm et 62,5 µm tient à leur bande passante ; le câble 50 µm dispose de trois fois la bande passante d’un câble 62,5 µm normal. À 850 nm, le câble 50 µm est donné pour 500 MHz/km contre 160 MHz/km pour du câble 62,5 µm.

 

Distance

Type de fibre

Bande passante
(minimum)

à 850 nm

à 1 300 nm

62,5/125 µm

160 MHz/km

220 m

500 m

50/125 µm

500 MHz/km

500 m

500 m

Avec la migration vers Gigabit Ethernet, la longueur d’onde de 850 nm gagne de l’importance en parallèle avec le développement et l’amélioration de la technologie laser. Actuellement, un laser 850 nm plus économique devient plus disponible pour les réseaux locaux, avec la diode laser à cavité verticale émettant par la surface (VCSEL). Cela est particulièrement important car Gigabit Ethernet préconise une source lumineuse laser.

D’autres différences enter les deux types de câble concernent la distance et la vitesse. La bande passante dont a besoin une application dépend de la vitesse de transmission des données. D’ordinaire, les débits sont inversement proportionnels à la distance. Au fur et à mesure qu’augmente la vitesse (MHz), la distance permise se réduit. C’est pourquoi une fibre avec une plus large bande passante vous permet de transmettre à un débit supérieur ou sur une plus grande distance. En résumé, le câble 50 µm autorise une plus grande longueur de liaison et/ou un débit supérieur avec la longueur d’onde de 850 nm. Par exemple, la longueur de liaison préconisée pour du câble 50 µm est de 500 mètres à comparer aux 220 mètres pour du câble 62,5 µm.

Migration

Il existe maintenant des normes couvrant la migration de 10 Mbits/s à 100 Mbits/s ou 1000 Mbits/s (Gigabit Ethernet) à la longueur d’onde de 850 nm. La solution la plus logique pour des évolutions tient au matériel de connexion. Le meilleur moyen de connecter les deux types de fibre dans un réseau est à travers un switch ou une autre « boîte» réseau. Il est déconseillé de relier directement les deux types de fibre ensemble.

l’âme du câble fibre optique est montrée en section avec explication des tailles

Bien que les fibres 50 µm et 62,5 µm aient toutes deux une gaine optique de 125 µm, elles ont une âme de taille différente. L’âme de 50 µm, plus petite, offre une plus large bande passante à 850 nm, idéale pour les connexions intra- ou inter-bâtiments.

En savoir plus :
OM3 – version de câble 50/125 µm à bande passante élargie.

 
Share |